LIBÉRER DU TEMPS POUR AIDER

Soutien aux plus démunis

heroes-csc

“Nous construisons, nous partageons, nous réparons”.

Le Lions Clubs International s’engage à améliorer la vie quotidienne de millions de personnes touchées par la maladie, la famine, les catastrophes naturelles, le manque d’eau potable ou le déficit d’équipements. Sa présence à l’échelon local (répondre aux besoins spécifiques des populations) ou international (défis transfrontaliers pour une solidarité globale) lui permet d’apporter des solutions financières, médicales, alimentaires et humaines.

Lutter contre la faim

pomme_de_terre Créée en 1990, l’association SOC (Science-Outil-Culture) lutte contre la faim par le développement d’un aliment reconnu d’intérêt mondial par l’ONU. La méthode consiste à produire des semences dans les pays en demande grâce à la création de laboratoire in vitro : au Mali, Burkina Faso, Niger, Cameroun. L’action du SOC a permis de secourir des centaines de milliers de familles victimes de la faim.

Donner l'accès à l’eau potable

LIA_water_big Créée en 2001 par le Lions Clubs, l’association Amitiés Villages a pour objectif de créer des partenariats entre les Lions Clubs d’Europe et les Lions Clubs d’Afrique pour que ces derniers puissent accompagner les villages dans leurs projets de développement humain. Ceux-ci passent par l’accès à l’eau potable, l’assainissement des villages, la création d’écoles et de dispensaires, et l’épanouissement des jeunes dans leurs villages.

Aide aux sinistrés

Inondations Var 2014 Les Lions apportent leur soutien grâce à leur présence locale lors de sinistres à l'autre bout du monde (lors des tsunamis par exemple) et souvent même en France. A la suite des intempéries qui ont frappé le département du Var, les Lions de France ont fait appel à la générosité clubs et des membres, du sud et du nord de la France, pour venir en aide aux nombreuses victimes. Les besoins urgents : de l'eau, de la nourriture, des vêtements, du linge, de l'électroménager...et des fonds pour aider les familles qui ont tout perdu à reprendre leur vie quotidienne.
HAUT