dd



PRIX NATIONAL LIONS DE LITTERATURE 2017-2018
PRIX DU ROMAN REGIONAL DISTRICT OUEST

Notre sélection des ouvrages qui seront en compétition pour le prix de littérature régionale est terminée. Cette fois encore, le choix n’a pas été simple. Il a porté sur 18 ouvrages qui répondaient aux critères fixés (1
er ou 2ème roman ; ou auteur, ou sujet, ou éditeur relevant du territoire du district Ouest ; publié entre le 1ermai 2016 et le 30 juin 2017) et ceux-ci à partir d’une production importante de roman répondant à ces critères.

Dans un premier temps, de nombreux ouvrages nous ont intéressés. En voici quelques-uns

« L’administrateur provisoire » 2ème roman d’Alexandre Seurat,  « Aller en paix » de Ludovic Robin,  « Matin d’écume » d’Anne Michel,  « Les inconnus du bout du monde » d’Armelle Guilcher,  « Trop de morts au pays des merveilles » de Morgan Audic  et d’autres encore…. Vous les énumérer tous serait fastidieux ! Pourtant, beaucoup sont fort intéressants et bien écrits ; d’autres originaux ou de très bon documentaires

Mais il a fallu, trier, lire, échanger et fixer notre choix qui est le suivant (par lettre alphabétique des titres):

dd


« LA PART D’OMBRE DE L’ÊTRE AIME » de Pierre SORIN aux éditions GESTE. Il se présente sous la forme d’un journal, au style riche et fluide, qui nous parle de la Loire Atlantique, du Maroc, de la guerre…. Des sentiments entre deux êtres …. Et aussi, avec un peu de suspense.




dd


« LE PARFUM DE L’HELLEBORE » de Cathy BONIDAN, aux éditions de la Martinière. Vous trouverez des secrets de jardinage, de relations entre jeunes filles, des problèmes d’un petit garçon différent des autres, ceux d’une adolescente dans un milieu pas très ouvert…. Mais vous y trouverez aussi … du soleil et de l’espoir.





dd



« PERE INCONNU » de Patrick Denys aux éditions Grasset. Vous y trouverez ce qui, pour un homme a, la plupart du temps, été caché alors que « cela » a bien existé…. Et que l’homme ne peut jamais oublier même s’il arrive à expliquer et comprendre cette attitude.

 

 

 A vous de lire maintenant !...

Chaque lecteur notera, classera et donnera une appréciation sur le livre au moyen de la fiche individuelle jointe, à cet effet, au présent message.
Sa voix sera prise en compte individuellement selon le principe : 1 lecteur = 1 voix

Le délégué de chaque club devra reporter les fiches individuelles sur la fiche de classement récapitulative et cumulera les places de chaque romancier. Il effectuera une courte synthèse, ou des citations, des remarques faites par les lecteurs et me transmettra, au plus tard, le 15 février 2018, la fiche récapitulative du club.

Pour des raisons matérielles, j’aimerais connaitre rapidement le nom des clubs qui vont participer avec le nom du responsable de ce concours dans le club

Bonne lecture à tous ceux qui veulent participer à ce concours. Plus nombreux seront les lecteurs, plus grande sera la pertinence du classement. Merci à tous les participants et participantes

En tant que « chargée de mission du concours régional de littérature » pour notre district, je suis à votre disposition pour tous autres ou amples renseignements

Amitiés à chacun et à chacune.

Marie France CALARNOU

02 96 61 11 87         06 16 16 05 92    marifranou@gmail.com

10 rue du Vau Hervé   22360  LANGUEUX

FICHE DE LECTURE INDIVIDUELLE
FICHE RECAPITULATIVE DE CLUB
REGLEMENT
AFFICHETTE



                                                                                                                  

RESULTAT 2016-2017

dd
dd


L
e résultat cette année est sans appel, puisque
REQUIEM DES ABERRATIONS et Yves GOURVIL, l’emportent avec 74 points d’avance sur le second « LE BIGORNEAU FAIT LA ROUE », d’Hervé POUZOULIC, et 82 points d’avance sur « LES YEUX COULEURS DE PLUIE » de Sophie Tal Men,

Trois ouvrages différents dans leur conception, dans leur style et leur écriture et qui seront issus d’une première analyse de 25 ouvrages sur lesquels seront retenus 18 qui feront l’objet d’une lecture aboutissant à cette dernière sélection.

Sur le choix de ces trois ouvrages,
Un premier constat :
Vous aurez noté au passage que ces trois ouvrages avaient une origine bretonne (à l’exception peut-être de Requiem des aberrations), Il est un fait que le particularisme régional est plus présent en Bretagne et son expression se traduit bien souvent dans des projets d’écriture. Les noms et prénoms des trois auteurs témoignent également assez singulièrement de leur origine.
Il faut signaler cependant que de très bons ouvrages proviennent de l’ensemble du territoire ou d’auteurs vivant sur notre vaste district Ouest, c’était le cas deux ouvrages qui avaient retenus notre attention lors de la sélection mais qui n’avaient pu être retenus ayant déjà reçu des prix significatifs.

Les trois livres ont été fort bien accueillis avec des avis divers, voire contradictoires.
Quelques lecteurs auront trouvé le choix des ouvrages peu engageant et manquant d’intérêt ou peu attractif.
Mais en général les avis sont plus partagés et même satisfaisants.
Rappelons ici que les critères de choix sont multiples et précis
Il s’agit d’écrits de fiction, constituant un premier ou second roman, dont le sujet, l’auteur ou l’éditeur relève de notre région Ouest, (Bretagne ou Pays de Loire) à condition que l’ouvrage ne soit pas déjà primé.
Enfin, dernier critère, les livres doivent avoir été édités dans une période bien déterminée.
Ces conditions limitent très significativement le nombre d’ouvrages restant en lice.

dddd


« LE BIGORNEAU FAIT LA ROUE » d’Hervé Pouzoulic,
aux éditions Anne Carrière. Ouvrage amusant, bien écrit
et plein de rebondissements, il se lit aisément.

Ou les pérégrinations de Marc issu de sa Bretagne où il viendra se ressourcer pour partir à la conquête du monde féminin et du monde tout court, avec des fortunes diverses, dont on retiendra essentiellement l’inconstance.
Le livre sera différemment apprécié par les lecteurs qui nous laisserons les critiques suivantes (je vous cite) :
  • Thème très léger, se lit bien, d’une traite quoique lassant à la fin.
  • Un peu décevant : une belle écriture au début avec des métaphores recherchées mais qui devient de plus en plus « banal » au fur et à mesure.
  • On en retient le récit d’un garçon complexé par son acné, obnubilé par une « théorie sur l’incompréhension au sein du couple et l’amour à l’international » facteurs indispensables pour lui à la pérennité de toute relation amoureuse. C’est une recherche sur l’amour qui se veut drôle mais qui n’atteint pas son but. Quelle est la relation avec les valeurs du lionisme ?
  • Quant au livre d’Hervé Pouzoulic, il est également de lecture agréable, bien enlevé, mais finalement de facture assez banale sur les hasards de l’amour. Je trouve que l’auteur en fait un peu trop dans ses envolées littéraires (j’en aime pourtant le principe en général). Et surtout qu’il est beaucoup trop « Sciences Po », virant à la caricature.

dd

dd


« LES YEUX COULEUR DE PLUIE »
de Sophie Tal Men, publié chez Albin Michel.
Une histoire très romantique de notre région
avec ses soubresauts et qui nous invite à aller
jusqu’au bout de l’histoire.

Cet ouvrage (également un premier roman) laisse libre cours à son auteur qui a voulu romancer son approche brestoise professionnelle et qui réalise un bon compromis entre dépaysement, conscience professionnelle et sentiments profonds.
Vos commentaires :
  • Le livre de Sophie Tal Men est agréable à lire, bien immergé dans la région brestoise. Le thème est quelque peu convenu et l’histoire prévisible dès les premières pages. Le monde médical doit apprécier et s’y retrouver aisément.
  • Approche trop sentimentale mais bien écrit.
  • N’y a-t-il pas trop de régionalisme, ?

dd
dd


« REQUIEM DES ABERRATIONS »
de Yves Gourvil, aux éditions du Sonneur. Ouvrage édifiant, fort bien écrit, retraçant l’histoire de tout un groupe de personnages atypiques que l’on suit avec intérêt.

 



Un livre qui va s’étaler le long d’un parcours atypique d’une bande de va-nus-pieds, d’errants, d’apatrides, de migrants, qui tous vont vibrer et réagir à ce rêve utopique de l’un d’entre eux, je retiendrai de cet ouvrage, outre les références musicales, cet autre message humaniste qui nous sied tant et qui demeure l’amitié entre les peuples et la reconnaissance des valeurs humaines en chacun de nous.

Vos commentaires :

  • c’est le livre d’Yves Gourvil que j’ai préféré. Il a un ton, une petite musique qui sonne bien, originale, et aussi un véritable style. Seul reproche, le nombre de pages, il aurait été possible de réduire quelques longueurs. Cela a sans doute découragé certains lecteurs, dommage !
  • un livre engagé et engageant, mais que de longueurs.
  • Style très riche, au rythme de l’histoire surprenante, bonne psychologie des personnages, bonne description des lieux (on l’imagine bien), folie d’un personnage et description réaliste d’une société.
  • Un livre plein d’espoir.

QUI SONT LES LECTEURS ?
Des lions, des conjoints, et des amis, autour de 34 clubs lecteurs (24 l’an dernier et 13 à ma prise de fonction)
232 lecteurs (150 l’an passé et 72 à mon accession).
Il faut noter cependant que 9 fiches de lectures n’ont pu être prises en compte car tous les ouvrages n’étaient pas notés.
Je suis donc un chargé de mission satisfait de cette évolution significative due essentiellement à la prise de conscience de l’intérêt de ce concours aisé à réaliser dans les clubs.
 Ce concours  demande cependant un important travail personnel de recherche, de lecture et de suivi durant toute l’année.

Quelques constats.
Angers – Val de Maine se distinguera avec une quinzaine de lectrices   et un bon plan de lecture,
Un bon nombre de clubs a eu des avis très partagés ou très contraires sur certains ouvrages et notamment sur « Requiem des aberrations » (Ancenis, Hennebont Pays d’Orient, etc…)

St Brieuc Odyssée réunira un groupe de douze lectrices et des commentaires ou avis intéressants.
Les dames organisent très facilement des soirées lecture, et commentent les ouvrages.

Un premier constat confirme l’analyse des années précédentes, ce sont majoritairement des lectrices (de l’ordre de 65 %) qui vont assurer la lecture.

MAINTENANT COMMENT VOTE- T-ON ?

34 clubs ont participé avec des zones entières qui restent encore à convaincre
Les clubs féminins et mixtes ont fort bien participé et en outre ont commenté abondamment, ce qui me permet d’effectuer cette synthèse.

Ces dames ont aimé :

  • 1°) Requiem des aberrations, très majoritairement.
  • 2°) les yeux couleur de pluie, avec quelques points devant le 3ème
  • 3°) le bigorneau fait la roue
Ces messieurs ont aimé :
  • 1°) Requiem des aberrations, très majoritairement
  • 2°) le bigorneau fait la roue, avec peu de points devant le 3ème
  • 3°) les yeux couleur de pluie  

Contrairement à l’an passé où les résultats étaient particulièrement serrés, il a été remarqué que dès les premiers résultats, le livre primé prenait une sérieuse avance.

Vannes Bertranne (Ville du lauréat) verra plusieurs lecteurs abandonner la lecture du livre primé en raison d’un manque d’intérêt, ou de trop de longueur de descriptions (sic). Ce club sélectionnera cependant majoritairement « Requiem »
 La Baule Côte d’Amour, Châteaubriand, Nantes Anne de Bretagne, Fougères, Le Mans Aliénor, Angers Val de Maine Cholet Cité,  Pontivy et quelques autres clubs ont voté massivement pour « REQUIEM »

Certains clubs (peu nombreux) ont préféré les deux ouvrages « Les yeux couleur de pluie » et « Le bigorneau fait la roue ».

VOS QUESTIONS :
Quel est le lien entre le lionisme et tel ouvrage ou les ouvrages ?
R. aucun lien, puisqu’il doit s’agir d’un ouvrage de fiction et donc sans connotation au lionisme. Cependant la sélection nous a poussé à écarter volontairement certains ouvrages en raison de propos ou sujets contraires à nos valeurs.
Nous recherchons également les ouvrages retenant dont l’éthique ou le caractère humaniste sera proche de nos valeurs.

Pourquoi n’avoir pas choisi tel ouvrage historique sur la bataille de la Marne ou sur la première guerre mondiale, (année du centenaire de la bataille de la Marne) Club LE MANS PLANTAGENET
Parce qu’il s’agit d’un document historique et non de fiction (roman) et donc ne remplissant pas l’un des critères du règlement, en outre il s’agit d’un évènement national et non régional.
J’ai bien noté les observations du club Plantagenêt qui m’ont particulièrement intéressées.
Merci pour vos propositions en très intéressantes et pertinantes, vous rappelant que le concours et la sélection sont rappelés lors du congrès d’automne, ils font l’objet de transmission par email, par le Flash de District et par l’intermédiaire du PZ directement aux présidents de clubs.


Qui recherche et choisit les ouvrages ?

Moi-même, aidé de plusieurs amis qui régulièrement m’avisent de la sortie de tels ouvrages susceptibles de m’intéresser.

La sélection est ensuite faite par un comité de plusieurs lecteurs de six à 8 huit qui opére la lecture durant l’été essentiellement.
Quant au partage de nos idées, il y a lieu d’améliorer la communication et le présent document est un exemple, encore faut-il qu’il soit transmis et lu.

Voici les analyses que je puis tirer de vos observations et commentaires. Merci de votre fidélité, continuer à convaincre autour de vous d’adhérer à vos clubs de lecture.

Je vous remercierai également de votre indulgence, et croyez que la tâche n’est guère aisée, elle débute début juillet et se termine le 30 juin. Le plus difficile est de trouver le maximum d’ouvrages entrant dans les critères qui sont très nombreux ; il ne se passe une année sans qu’un choix judicieux soit écarté en raison d’un prix obtenu par l’ouvrage.

Enfin, puis-je compter sur vous pour m’aider dans ma quête en me signalant un ouvrage qui vous aura été signalé ou que vous aurez lu.

J’ai passé sept années à cette mission passionnante, il est temps de passer le relais et le congrès de RENNES sera pour moi l’occasion de vous remercier tous et de vous présenter mon successeur.
Nous recevrons lors de ce même congrès notre lauréat Yves GOURVIL, qui se prêtera à une séance de dédicace.

J’aurai eu le plaisir avec vous de voir émerger de notre District deux prix nationaux « Le crieur de nuit » de Nelly Alard et « La silencieuse » d’Ariane Schreder, et un grand nombre d’ouvrages sélectionnés, primés par d’autres concours, notamment celui de l’audiolecture avec Jeff Sourdin, Gaël Brunet, Gaëlle Josse, LénaÏg Gouédard.

André TANGUY
Chargé de mission « concours régional de littérature »
06 86 27 55 92
« fam.tanguy@wanadoo.fr »

Règlement du concours
Fiche de classement récapitulative
Planning de lecture
Fiche de lecture individuelle