dd






PRIX NATIONAL LIONS DE LITTERATURE 2018-2019
 
PRIX DU ROMAN REGIONAL DISTRICT OUEST




















 
dd
 


Maxime Abolgassemi

Edition Erick Bonnier
 
Mathieu arrive à Téhéran en 1976 avec son père qui travaille dans le nucléaire. Il est inscrit dans un lycée pour les expatriés français. Au moment où le jeune homme tombe amoureux de Leyli, la révolution iranienne explose
 
 


 
 
 
dd
 


Pascal Voisine
Edition Calmann Levy

Un presque enfant et un adulte pas comme les autres. Deux destins où dansent l'amitié et l'humanité. Cet été 1977, un été de vinyles, de chaleur et de baignades, Thierry a 14 ans et découvre la musique, les premiers émois, les montagnes russes de l'adolescence où tout est à la fois morne et intense. Il passe ses journées avec son meilleur ami, Francis, un handicapé mental qui vit à l'hôpital psychiatrique voisin depuis toujours. Le gentil Francis adorait la mère de...

 

 

 

 

dd





Gaëlle Pingault
Editions du Jasmin
 
La trentaine et tout pour être heureux, Alex et Aliénor s'aiment, envisagent de faire un enfant ou deux, et de partir vivre à la campagne, un jour. Mais la Grande Entreprise en a décidé autrement, à coups de réorganisations et de gestion cruelle de la ressource humaine. Nouvelle idole réclamant le prix du sang, elle a ses prêtres et ses victimes expiatoires qui, ne sachant plus comment lutter, abandonnent. Entre chagrin et souvenirs, la colère d'Aliénor monte, contre l'entreprise, mais aussi contre Alex, à qui elle n'a pas...
 
 
Règlement
Affichette A3
Fiche de classement
Fiche de lecture individuelle
Fiche récapitulative
 
                                                                                                                  


PRIX NATIONAL LIONS DE LITTERATURE 2017-2018
PRIX DU ROMAN REGIONAL DISTRICT OUEST

RESULTAT 2017-2018

Vous aviez à noter les trois romans sélectionnés :

La part d’ombre de l’être aimé de Pierre Sorin

Le parfum de l’hellébore de Cathy Bonidan

Père inconnu de Patrick Denys

La participation des clubs est quasiment identique à celle de l’année dernière
soit 33 clubs et 233 lecteurs et lectrices (43% d’hommes et 57% de femmes)

dd

 

 

Vous avez largement choisi l’ouvrage de Cathy Bonidan
« Le parfum de l’hellébore »

devant le roman de Patrick Denys et celui de Pierre Sorin

 

 

 

dddd

Au cours du congrès de printemps à Vannes, Cathy Bonidan s'est vu remettre son  prix des mains de notre gouverneur 2017-2018, André Ribéra.

______________________________________________________

LE PARFUM DE L'HELLEBORE

Un premier roman sensible, émouvant, plein de charme, attachant !

C’est ainsi que, d’un projet d’écriture dans le cadre d’un concours autour de la citation de Marcel Pagnol « Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l’a fait », est né ce premier roman

L’histoire de ce livre se déroule au début des années soixante. Anne est envoyée pour travailler dans le centre psychiatrique que dirige son oncle et où les traitements en sont encore à leurs balbutiements. Elle observe le comportement étrange de Gilles, 11 ans, surnommé « le débile », et se lie d’amitié avec Béatrice une jeune anorexique. Les deux jeunes filles découvrent peu à peu que Gilles est en réalité atteint d’autisme et que ses crises cessent quand il est en présence du jardinier de l’hôpital. Alors qu’il commence même à prononcer ses premiers mots, le monde psychiatrique en décide autrement…

Le livre se construit autour du journal intime de Béatrice et de lettres qu’Anne envoie clandestinement à sa meilleure amie. Pourquoi leur correspondance est-elle interdite? Et pourquoi Anne a-t-elle été forcée de s’éloigner des siens.

Des années plus tard, Sophie, étudiante en psychologie, tombe sur le journal de Béatrice et n’aura de cesse que de comprendre ce qui est arrivé à chacun. Pourquoi le journal de Béatrice s’arrête-t-il brutalement l’été de ses quatorze ans ? Qu’est devenu Gilles ?
Anne et le jardinier parviendront-ils à sauver les deux enfants ?

Le parfum de l’hellébore est un roman qui nous présente des personnages attachants et qui évoluent au fil des pages. Il est question d’anorexie, d’autisme, mais surtout de découverte de soi à travers les autres. Sophie, comme Anne, sont des jeunes femmes qui se cherchent et qui, grâce au contact – plus ou moins direct – avec des patients, vont se découvrir, se trouver et avancer.

Un roman qui nous montre l’importance de l’écoute, de l’amitié, du respect de la différence. Un roman plein d’humanité.

Marie France CALARNOU

02 96 61 11 87         06 16 16 05 92    marifranou@gmail.com

10 rue du Vau Hervé   22360  LANGUEUX