ACTUALITES SUR LE CENTENAIRE

 

Le Centenaire, rappelons-le, est une belle opportunité pour nous faire mieux connaître et pour sensibiliser les Clubs à la dimension internationale de notre Mouvement. Celle-ci en fait sa force, et il ne faut pas l’oublier. Or s’il est bien de parler de ce Centenaire, c’est encore beaucoup mieux d’agir pour le célébrer comme il se doit, et où en sommes-nous justement au sujet de nos objectifs concernant cette célébration, que ce soit sur le plan international, national ou local ?

 

I-AU NIVEAU INTERNATIONAL

Deux objectifs ont été fixés par OAK BROOK :

-Le premier est d’offrir  100 millions de Services dans le monde dans les domaines de la vue, la jeunesse, la faim et l’environnement d’ici le 31 décembre 2017. C’est déjà chose faite et nul doute que l’on doublera cet objectif d’autant que la véritable date butoir est le 30 juin 2018.

-Le deuxième est d’augmenter nos Effectifs et de créer de nouveaux clubs. C’est en bonne voie, et pour nous inciter à cela, OAK BROOK n’est pas en mal de récompenses comme vous pouvez le constater sur le site.

 

II-AU NIVEAU NATIONAL

1°- Il nous faut d’abord répondre aux deux objectifs d’OAK BROOK :

-Or la France est à la traîne dans la déclaration de nos Actions Services sur MyLCI.  25 % en moyenne   des Clubs ont répondu, les District Sud -Ouest , Ile de France Paris, Ile de France Est et Centre Sud étant en tête avec plus de  45% de réponses, le nôtre étant en queue de peloton. La moyenne mondiale dépasse à ce jour 60 %. Il nous faut donc impérativement déclarer nos Actions Services dans les quatre domaines concernés et ne pas s’arrêter de le faire.

-En matière d’Effectifs, le District Multiple continue d’année en année à perdre des membres, et les raisons en sont connues. Toutefois quelques Districts maintiennent heureusement leurs effectifs ou même les augmentent ; c’est le cas du nôtre, et Bravo donc à notre Immédiat Past Gouverneur Mauricette Drouot, à notre Délégué EME Marc Infantes et à Jean-Jacques Stoffel-Munck. N’oublions pas que la Commission du Centenaire avait lancé comme défi que les Effectifs du DM 103 France finissent à + 100 en 2018. Il suffirait que chaque District termine l’année en moyenne à + 6 ou + 7. Ce n’est pas une mission impossible, et ne dit-on pas qu’Impossible n’est pas français !

2°- Il était ensuite question de remettre 3 chèques de 100 000 chacun à la LCIF, à la Fondation des Lions de France et pourquoi pas à une Association non-Lions de notre choix. La majorité des clubs de notre district et du District Multiple est d’accord pour donner cette somme aux deux premiers destinataires cités mais pas au troisième car nombreux sont ceux qui pensent qu’il vaut mieux aider  une Association Lions plutôt qu’une Association non-Lions, dans ce cas pourquoi pas SVT ?

3°-De même, on a parlé de l’œuvre du Centenaire au profit de la Jeunesse. Georges Placet et moi-même avions  mis en avant l’IRME avec son projet de recherches sur la trithérapie des traumatismes vertébro-médullaires dont la finalité, s’il est couronné de succès, serait d’éviter le fauteuil roulant à 2000 jeunes accidentés de la route chaque année en France. La Commission du Centenaire y aurait été en principe favorable, mais pour l’instant ce projet  est suspendu dans l’attente du feu-vert du Ministère de la Santé. Il est à souhaiter que l’IRME puisse « ressortir » plus tard avec une œuvre nationale à la clef. En attendant et en remplacement, certains proposent comme œuvre du Centenaire la « Guérison du Réticuloblastome », tumeur maligne de la rétine d’origine génétique apparaissant avant l’âge de 5 ans et que l’on peut guérir définitivement par neuro-radiologie interventionnelle (NRI). Pour ce faire, l’Hôpital Rothschild à Paris, en pointe dans ce domaine, veut investir dans deux salles d’angiographie de dernière génération qui seraient pour l’instant uniques en France et permettraient de sauver la vue à près d’une centaine d’enfants par an. La coparticipation du Lions Clubs demandée par le Club initiateur «  Paris Athéna Porte dorée » serait de 150 000 euros. Les trois Districts parisiens et l’Association « Prévention Cécité Lions de France » se sont engagés pour 40 000 euros, la LCIF pour 70 000 euros. Le restant pourrait être fourni par les autres Districts à la hauteur d’un don per capita de moins de 2 euros, soit le prix d’un café per capita pour sauver de la cécité une centaine d’enfants par an en France. Mais LiSA pourrait aussi intervenir…

4°-Indépendamment de cela, la Commission nationale du Centenaire propose et recommande aux 15 Districts les Actions suivantes :

         . Le Défi  77 de l’Environnement

 Cette magnifique action, initiée par le District Ile de France Est et qui a consisté à nettoyer  1000 kms d’accotements, donne une très bonne image relationnelle avec les Jeunes, les Médias, les Pouvoirs publics et les Associations diverses sur l’environnement ; cela ne coûte pas grand-chose, à part évidemment des centaines et des centaines d’heures de bénévolat. Il va de soi que cela ne peut être qu’une action de zone ou de région.

         . Les Boîtes à livres

 A mettre le plus possible partout, notamment dans les villages et  aussi les villes dans des endroits bien ciblés.

         . L’Agenda du Centenaire

 Cet Agenda, édité par Marc Crès, est plus qu’un agenda car il est aussi une vitrine du Lions Clubs International. Tous les Lions devraient se le procurer pour eux-mêmes et pour l’offrir aux non-Lions. C’est un excellent moyen de communication interne et externe.

         . La Rose Lion du Centenaire

 Toutes les informations sont sur le site du Lions Clubs.

        . Le Champagne du Centenaire

 Là encore, toutes les informations sont sur le site. OAK BROOK a donné son aval, et les commandes vont bon train. A titre d’exemple, le District Nord avait déjà acheté en juin dernier 3000 bouteilles par les commandes de ses membres, ce qui a généré un gain de 6000 euros pour la Fondation des Lions de France.      

 

       . Le Concert à la salle Gaveau

Ce concert de musique classique aura lieu le 18 mars 2017 à 20 h en présence du Président International Bob Corlew et de l’Ambassadrice des Etats Unis (le même concert aura lieu le lendemain 19 mars à 16 h mais sans la présence de ces hautes Autorités). Au programme : Verdi, Rodrigo, Chopin et Tchaïkovski. Prix des places : 40 euros (prix unique couvrant seulement les frais). Les places sont numérotées et la salle Gaveau contient  970 places. Un cocktail est prévu après le concert (prix approximatif : 25 euros).

     . Les Postes de Radio

 Il s’agit de postes qui fonctionnent ni sur secteur ni à piles, donc postes à manuelle ou piles solaires à offrir aux sans-abris (prix unitaire : 16 euros). Pour cette action, consulter Pierre De George du Club de Tours Doyen et se mettre aussi en rapport avec une Association ad hoc (exemples : « Enfants du Canal », Service social de la Mairie). Le projet est d’offrir 1000 postes au niveau du DM.

       . L.I.D.E.R. Diabète

Cette action qui se développe d’année en année et connaît un franc succès a obtenu le label « centenaire » pour consolider son extension à l’ensemble de nos Districts.

     . Le Timbre commémoratif du Centenaire

 Le 1er Jour d’émission aura lieu lors de l’Assemblée générale de la Convention Nationale de Nantes.

     . La Médaille du Centenaire

Plusieurs propositions ont été faites au Conseil des Gouverneurs qui n’a pas encore fait son choix.

 

  1. 1.      III-AU NIVEAU LOCAL (DISTRICT)

1°- D’abord, répondre aux objectifs d’OAK BROOK et du DM 103 ;

2°- Ensuite évidemment, il y a les multiples Actions spécifiques aux Clubs et au District.

     . C’est à vous de les déterminer.

     . Cette Fête du Centenaire, c’est la vôtre, c’est celle de chaque Club, de chaque Lion.

 3°- Il est essentiel qu’il y ait une ou plusieurs manifestations dans chaque zone, dans la ou les villes les plus importantes de la zone avec la participation effective de tous les clubs de la zone, d’où la programmation d’au moins 12 grandes manifestations de zone durant toute l’année 2017 (en fait depuis le 1er Juillet 2016 jusqu’au 30 Juin 2018).

4°- Il faut que ces manifestations, combinant Cérémonies et Actions, soient bien étalées dans l’année, et toute liberté est donnée aux Clubs pour les organiser sous la houlette des Présidents de Zone  (ou éventuellement des Présidents de Région) dont le rôle est primordial.

5°-Un certain nombre de bonnes suggestions m’ont été faites par les Clubs qu’il s’agisse de Conférences, de Concerts, de Bals, de Théâtre, d’Expositions de peintures, de photos… Bien d’autres  doivent me parvenir encore, et c’est aux PZ de me les transmettre, ce qu’ils ne font pas comme il serait souhaitable qu’ils le fassent. Toutes ces  propositions de manifestations paraîtront sur le site en temps utile. Il n’y aura pas de choix à faire (contrairement à ce qu’il avait été dit auparavant) car la Commission du Centenaire a dernièrement admis que toutes les manifestations, qu’elles soient de club ou de zone, auront le label « Centenaire ». Il serait néanmoins hautement souhaitable qu’elles  soient significatives ou sortent de l’ordinaire.

6°- Profitons de ces manifestations pour faire des Tombolas au profit de belles œuvres, des Portes ouvertes, des Projections Vidéo sur le Lions Clubs (de ce qu’il apporte au Monde, en France, dans notre Région). Faisons également  par la même occasion la promotion des produits du Terroir mais aussi celle des produits du Centenaire (l’Agenda, la Rose, le Champagne, le Rosé de Provence, la Montre...).

7°- Faisons aussi correspondre ces manifestations du Centenaire avec un grand Anniversaire de Club lorsque cela se présente. 14 Clubs sont concernés : 60 ans d’Alès et de Gap, 50 ans de Cassis, 40 ans  d’Avignon Cité des Papes, de Bollène Tricastin, de Cabannes  Val  Durance, de Nîmes Maison Carrée, de Nyons Drôme Provençale, 30 ans de Marseille Maguelonne, de Plan de Cuques Etoile, de Vauvert Petite Camargue, 10 ans de Gardanne en Provence, de Pays des Dentelles de Montmirail, de Vedène Sainte Anne.

8°- Prévoyons des manifestations avec  des Clubs jumelés, notamment italiens.

9°- Pensons à faire, en cette année du Centenaire, de nombreux Compagnons de Melvin Jones (pourquoi pas un dans chaque club ?). Ces derniers représentent  82 %  des ressources de la LCIF.

10°- N’oublions pas non plus que sur le site d’OAK BROOK , nous pouvons trouver de nombreuses suggestions pour célébrer notre Centenaire.

11°- Enfin et surtout, comme le recommande notre Président International  Bob Corlew, il faut que notre Centenaire soit plus qu’une Commémoration. Nous devons laisser une empreinte durable autour de nous, comme par exemple une plantation d’arbres (c’est ce que nous faisons dans notre District avec la plantation d’un Gingko, d’un Erable du Canada, de Chênes avec flash code), le don d’un banc public, d’une passerelle piétonne, la rénovation d’une sculpture dans un square, un jardin public, un grand prix du Lions Clubs avec sollicitation de FR3 … Plus de 4000 projets commémoratifs ont déjà été enregistrés dans le monde sur  MyLCI.

 

CONCLUSIONS

Elles seront les mêmes que celles que j’ai précédemment formulées, car il faut toujours revenir sur l’essentiel, et cet essentiel est :

1°-qu’il nous faut conjuguer tous nos efforts pour réussir notre célébration du Centenaire en suscitant dans nos choix l’adhésion ou mieux l’enthousiasme et en ne perdant pas de vue nos deux objectifs : faire une belle fête de Lions et faire de l’image sur le thème « Là où il y a un Besoin, il y a un Lion ».

2°- qu’il nous faut recruter, ne pas perdre  si possible de membres, fédérer l’ensemble de nos clubs et augmenter leur visibilité, amplifier nos moyens et nos actions, expliquer et médiatiser pour nous faire mieux connaître. Qui sait qu’en moyenne, chaque Lion rend service à 70 personnes !  Chacun de nous avons conscience que Le Lions Clubs mérite bien davantage d’être connu et reconnu qu’il ne l’est. A nous de le faire savoir !

 

                                                                                                                                      1er octobre 2016  

                                                                                                                                        Antony  Penaud

  Coordonnateur Centenaire