Edito de décembre 2018  (Robert Gerbet - Gouverneur)


dd

Le 70e anniversaire de l'arrivée du Lionisme en Europe et plus particulièrement en France à peine passé, ce sont les fêtes de fin d'année qui s'invitent désormais à grands pas...

La trêve des confiseurs, appellation plaisante de la semaine comprise entre Noël et Jour de l'An et apparue à la Chambre des Députés en 1875, devrait mettre en sommeil pendant ces quelques jours l'activité économique, sociale, politique... Quoique !

Toutefois, pour nous LIONS et LEOs du 103 Sud Est et du reste du monde, ce second semestre calendaire ne marque que le terme de la première moitié de notre année LIONS et cette période aussi festive qu'hivernale ne doit pas occulter nos grands rendez-vous du TELETHON, de ses centres d'appels et de sa Force L, sans oublier notre participation à la grande collecte nationale de la Banque Alimentaire, etc.

Il n'y a aucun répit, aucune pause pour ceux qui souffrent, pour ceux qui ont faim et qui, petits et grands, comptent sur nous.

Redoublons d'efforts, un tiers des collectes nationales a lieu en novembre et décembre et si la moyenne des dons frôlent les 50€ par donateurs, ceux-ci sont 6,5% moins nombreux qu'en 2017...

Nous partageons les mêmes convictions humaines au sein de notre club service et le service n'est-il pas justement la quintessence de nos valeurs ainsi que la forme nominale de notre devise       
                                                         
   « Nous servons »
?

Alors en cette fin d'année, sachons plus que jamais doser avec minutie humanisme et humanitaire.

Et surtout, ne tombons pas dans le piège qui nous ferait confondre générosité et libéralité.

Sachons donner plus que ce que nous sommes tenus et attendons-nous en revanche à recevoir moins que nous ne l'espérons, car celui qui cache sa générosité est doublement généreux !

 

En conclusion, soyons des LIONS et soyons fiers de l'être !

Joyeux Noël à vous et à tous les vôtres.


Robert GERBET