Fondation ou FondationS ?

LCIF ou FDLF ?

Fondation Internationale des Lions Clubs et Fondation des Lions de France, voilà la signification de ces sigles que vous trouvez régulièrement en parcourant nos revues LIONS 
"Privilège" français, diront certains de nos voisins avec, peut-être, une pointe de jalousie, "complication" locale prétendront les usagers directement concernés au sein de l’Hexagone … 
Quoi qu’il en soit, nous avons la chance de bénéficier de deux Fondations distinctes mais avant tout complémentaires, toutes deux essentiellement au service de nos Clubs.

Ce sont leurs moyens d’actions et leurs ressources qui les rendent parfaitement complémentaires.

Nos deux Fondations ont des objectifs communs : Servir et Communiquer.

Servir :
Elles ont été créées pour soutenir et renforcer les actions conduites par les clubs.

Communiquer :
Grâce aux moyens qu’elles peuvent mobiliser et mettre en œuvre en un temps record (cas de catastrophes naturelles au niveau mondial par exemple), elles sont à même de promouvoir et de renforcer l’image du Lionisme.

Si la LCIF (I = International) exprime la présence et la puissance du Lionisme dans le monde, la FDLF renforce le dynamisme de l’action humanitaire de nos Clubs dans un contexte plus local.

La LCIF est alimentée par les dons des Clubs au travers, entre autres, des programmes de Melvin Jones et par les entreprises partenaires.

La FDLF (le 2ème F = France) trouve des financements grâce aux dons des clubs ou de legs de particuliers. Elle a également une fonction de "banque de réserves" pour les clubs qui souhaitent réaliser des œuvres sur plusieurs mandats et qui peuvent obtenir des abondements dans la mesure où l’action proposée correspond aux objectifs de la Fondation.

Reconnue d’utilité publique, la FDLF permet de bénéficier de la déductibilité fiscale, y compris dans le cas de versements liés à l’ISF.
Précisons que seule la FDLF est habilitée à délivrer des CERFA …

Quelle que soit l’origine des ressources, il est primordial de préciser que chaque euro ou dollar reçu est intégralement reversé. Les deux Fondations n’utilisent absolument aucun don pour assurer  leur propre fonctionnement.

Nos deux fondations sont au service de nos Clubs et peuvent les aider pour la mise en place d’actions importantes. Encore faut-il les solliciter !

Ces pages sont là pour vous aider … n’hésitez pas à les consulter et à consulter les sites nationaux.



Patrick SATTI
coordonnateur LCIF
chargé de mission FDLF