Ne nous quitte pas… !

Chères amies et chers amis Lions, chers Leo,

Vous avez été nombreux à participer au Congrès de Saverne (470 inscrits et plus de 80 clubs représentés). Du fond du cœur, je vous en remercie !

Merci également aux membres du club de Saverne et à leurs conjoints qui ont travaillé durant des mois afin de vous offrir un accueil exceptionnel et un séjour inoubliable !

Ce fut un moment de partage particulièrement dense et enrichissant, bénéfique et motivant pour tous. Nous nous sommes réjouis de nous retrouver, avec l’insouciance qui caractérise les retrouvailles d’amis sincères sans que la plupart d’entre nous se doutent que notre district était victime d’une maladie sournoise, indolore et pernicieuse que je nommerai hémorragie. Cette hémorragie est causée par le nombre important, voire impressionnant de Lions qui nous quittent.

Il y a hélas les décès, les démissions pour cause de maladie, les mutations professionnelles …et tous les départs liés à des malentendus, des problèmes d’égo, d’ennui, de « non-assistance à Lion en danger » ….

Bref, certains partent furtivement, d’autres claquent la porte, mais au final, tous nous quittent. Je sais, ce problème est récurrent et nous l’évoquons depuis de nombreuses années.

Alors ami, si tu te sens mal dans ton club, mal dans ta peau, si tu souffres, ne te laisse pas envahir par un sentiment d’abandon, mais fais-toi entendre, expose les problèmes que tu rencontres. Si les amis de ton club sont des Lions, des vrais, ils ne resteront pas indifférents à ta détresse. Pose-toi aussi quelques questions, fais un travail d’introspection, de réflexion, « tranquillise ta pensée et ton âme s’exprimera » (Bhagavad Gita).

Si tu penses comme moi que tu ne peux fonder ton bonheur que sur tes actes, je t’invite à méditer sur les définitions du mot « démission » :

  • « action de se démettre d’une charge ou d’une fonction »
  • « incapacité de remplir sa mission »

Penses-tu réellement être heureux en démissionnant ?

Non, certainement pas car, si tu es devenu Lion, c’est que tu as une volonté de servir, une volonté d’engagement et de don de soi, incompatibles avec la démission.

Ne cède pas à la facilité, tu es capable de relever des défis et, parmi eux, le défi de t’intégrer dans ton club.

Certes, il y aura peut-être quelques « ajustements » à effectuer, quelques malentendus à éclaircir, mais je reste persuadée qu’en Lion réfléchi, responsable et conscient de l’immense tâche qu’il nous reste encore à accomplir, tu n’abandonneras pas tes amis car tu sais qu’« individuellement, nous ne sommes qu’une goutte d’eau. Ensemble, nous formons un océan » (Ryunosuke Satoro).

Cet océan est vital pour les 200 millions de personnes que nous souhaitons aider tous les ans.

Ami.e, ne nous quitte pas !….

Mes Ami.e.s, Noël approche, et avec lui le temps de la réconciliation, le temps de la fête et de la sérénité retrouvée.

Mettez cette période à profit pour vous ressourcer parmi les vôtres.

Vous renouvelant ma confiance et mon amitié, je  vous souhaite à toutes et tous d’excellentes fêtes de fin d’année.

A très bientôt.

 

                                                                                                         Florence Malaise









                                                 

        Florence MALAISE
        Gouverneur 2017-2018